Publié le : 09 juillet 20203 mins de lecture

Les cahiers de vacances sont des manuels destinés aux enfants pour apprendre pendant les vacances. Ces cahiers contiennent des exercices sous formes d’activités ludiques ayant pour objectif de motiver les enfants à apprendre tout en s’amusant. C’est d’ailleurs le but de leur inventeur.

Qui a inventé les cahiers de vacances ?

Les cahiers de vacances existent déjà depuis des années, malgré qu’ils ne fassent pas toujours le bonheur des enfants. Les premiers cahiers de vacances ont été publiés pour la première fois en 1933 à Guéret. L’inventeur des cahiers de vacances est le célèbre Roger Magnard, fondateur des éditions Magnard. Ce dernier a emménagé dans les années 1930 dans la ville de Guéret et s’est marié avec Suzanne Saint Martin, une fille de libraire. À l’époque, travaillant dans une papeterie, il a eu l’idée folle de faire l’invention des cahiers de vacances pour en faire la meilleure source de vente. Cependant, les premiers exemplaires du livre d’édition Magnard se vendaient à Creuse et ses environs.

Que contiennent les cahiers de vacances ?

Le contenu des cahiers de vacances n’a pas été intégralement écrit par Roger Magnard. Il a collaboré avec un autre instituteur imaginatif et créatif pour la création des activités et jeux ludiques inclus dans le cahier. Que contiennent alors ces fameux cahiers de vacances, que certains enfants détestent tant ? Ces cahiers, comme leur nom l’indique, ne ressemblent ni en forme ni en contenu avec ceux qui sont destinés à l’année scolaire. À la différence des autres manuels scolaires et livres pédagogiques, ils sont formés par de nombreux exercices sous formes de jeux. Ils contiennent alors des jeux ludiques comme les charades, les rebus et les chansonnettes. L’invention des cahiers de vacances est faite en couleurs pour motiver les enfants à faire les exercices.

Quel est l’objectif des cahiers de vacances ?

L’objectif des cahiers de vacances est d’éveiller l’esprit des enfants pendant les périodes de vacances. Comme les enfants ont tendance à mettre de côté l’apprentissage pendant les vacances, ces cahiers offrent aux enfants la possibilité d’apprendre tout en s’amusant. C’est d’ailleurs l’objectif de ces livres, l’invention des cahiers de vacances est devenue le signe annonçant les grandes vacances. Au grand bonheur des parents, le manuel attirait beaucoup l’attention des enfants, car les activités dans le cahier rendaient les enfants heureux de réviser. C’est pourquoi cette édition a connu un franc succès à l’époque, car elle a été vendue  en 50 000 exemplaires. D’ailleurs, les livres connaissent encore un succès considérable, car ils sont vendus à 4 millions d’exemplaires chaque année.